Présentation, par principe

Publié le par Aurelynx

Déclinez vos identités. Nom. Prénom. Age. Sexe. Catégorie Socioprofessionnelle. Enfants. Niveau d'études. Loisirs. Alcool. Tout ce que vous direz sera retenu contre vous, pour le meilleur et pour le pire. Levez la main droite et dites je le jure. Bienvenue dans la vie réelle...

Je m'appelle Aurélien. Né le 7 mai 1985 à Brou sur Chantereine, en seine et marne - France, et j'ai horreur de faire ma description de facon linéaire. J'aime rencontrer des gens intéressants (traduction: qui savent parler d'autre chose que de cul), échanger des points de vue et des idées en tous genre. C'est pour cela que vous êtes conviés a me laisser un petit message (même par mail), ca fait toujours plaisir (et puis je répond a chaque fois, du moins j'essaye). Je suis actuellement en première année d'études en école d'Educateur Spécialisé. Secteur Social. Voila qui me promet une vie riche en émotions et en découvertes. J'aime écrire, c'est la raison pour laquelle j'ai créé ce blog. Mais j'aime aussi la lecture. D'ailleurs vous n'échapperez pas à une citation de l'un des auteurs que j'admire : Orwell. J'aime la musique, je suis ouvert à tout (ou presque). Tout, sauf l'inaudible rap et tous ses dérivés. Mais j'avoue avoir une trèèèèès grosse préférence pour le heavy, le speed et le black. Mais j'aime beaucoup le rock en général. Mais je nevais tout de même pas faire une liste ici! Et depuis quelques temps je m'intéresse au montage photo, j'essaierai d'en faire une galerie un jour. On verra bien. Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture!




____________ extrait de 1984, de George Orwell __________

« nous ne nous contentons pas d'une obéissance négative, ni même de la plus abjecte soumission. Quand finalement vous vous rendez à nous, ce doit être de votre propre volonté. Nous ne détruisons pas l'hérétique parce qu'il nous résiste. Tant qu'il nous résiste nous ne le détruisons jamais. Nous le convertissons. Nous captons son âme, nous ui donnons une autre forme. Nous lui enlevons et brûlons tout mal et toute illusion.Nous l'amenons à nous, pas seulement d'apparence, mais réellement, de coeur et d'âme. [...] Anciennement, l'hérétique qui marchait sur le bûcher était encore un hérétique, il proclamait son hérésie, il exultait en elle.La victime des épurations russes elle-même pouvait porter la rébellion dans son cerveau tandis qu'il descendait l'escalier, dans l'attente de la balle. Le commandement des anciens despotismes était: « tu ne dois pas ». Le commandement des anciens totlitaires était: « tu dois ». Notre commandement est: « tu es » Aucun de ceux que nous amenons ici ne se dresse plus jamais contre nous. » [1984, George Orwell]

Publié dans Blog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

parfumduciel 01/03/2009 23:51

hé ben moi j'aimerai bien voir ta bouille ;-)