Par amour de la religion et du voisin

Publié le par Aurelynx

Ma petite pensée du moment va pour toutes les personnes décimées par l'incompréhension. Tous ces pauvres gens qui n'ont jamais demandé à souffrir ni à se battre, mais qui n'avaient qu'un seul défaut : leur religion.

Pour nous aimer, il nous faut nous massacrer !

Tel devait être le cri de guerre de chacun des religieux, puisque c'est au nom de l'amour que l'on porte à autrui que l'on se doit de prêcher la bonne parole pour convertir, en tuant sans vergogne. L'homme défriche les consciences avec son incommensurable haine et sa bonne volonté frelatée qui lui souffle une bonne conscience, celle du travail bien fait qui pousse à croire en la bonne foi commune.

Soyons humains, aimons nous !

Aussi étrange que cela puisse paraître cela me rappelle une phrase qui disait que l'on ne fait du mal qu'aux gens que l'on aime. Tant que ça soit pas à coup de couteau, de sabre, de fusil ou de bombe, tout cela est bien supportable.

Publié dans Article

Commenter cet article