Entendre et Comprendre sont sur un bateau

Publié le par Aurelynx

J'aime les gens qui peuvent dire sans hésiter à tout bout de champ : « je comprend ». Encore hier dans le bus j'entendais deux jeunes parler de leurs soucis, et l'un disait toujours cette même phrase à l'autre. Sous prétexte d'avoir besoin de parler il faut donner l'illusion de s'intéresser.

Je ne comprend pas tout cet engouement de « comprenants ». Comment comprendre une situation que l'on ne connaît pas ? Nous avons tous un vécu différent, donc chacune des situations que l'on a à vivre nous est différente de celle du voisin. Je ne comprend pas les gens qui souffrent, mais à la limite je peux imaginer leur souffrance, parce qu'en ce cas je fais preuve d'empathie.

N'y aurait-il pas là une confusion ? Ne confondrait-on pas le besoin d'être entendu et celui de parler ? Parce qu'après tout quand on a besoin de parler on peut le faire seul, mais il nous est préférable d'avoir une personne pour exposer ses pensées. Parce que la personne présente hochera la tête ou aura des choses à répondre. Nous cherchons la présence d'un individu à nos côtés non pas parce qu'il est de bon goût de ne pas s'exprimer seul dans la rue, mais parce que nous avons besoin d'être entendus, pour ainsi passer à autre chose.

Publié dans Article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article