mi-co-voiturage

Publié le par Aurelynx

Après le fameux « Grenelle de l'environnement » dont l'initiative n'est plus à vanter mais dont les résultats ont eu le mérite de me faire travailler les abdominaux à force de trop de rire, revenons sur un sujet bien ancien et qui concerne lui aussi l'environnement : le co-voiturage.

Tout le monde le sait, les voitures ça pollue alors on nous incite à prendre les transports en commun, ou à se déplacer à plusieurs dans le même véhicule pour se rendre au travail par exemple. Eh bien une fois que la grande majorité des français clame son envie d'aider la planète en faisant tous du co-voiturage il ne reste qu'a dresser le bilan : c'est pathétique. Je suis dans le bus tous les matins et tous les soirs, et à ces moments je vois les automobilistes seuls dans leurs véhicules. Peut-on alors parler de mi-co-voituré ou de «personne présentant de graves troubles de la mémoire au point d'altérer ses actions et ses engagements» ?

Assistons alors à présent comme au fameux Grenelle à cette tragique conclusion: l'environnement oui, mais le confort avant tout.

Publié dans Article

Commenter cet article