Argent et humour politique

Publié le par Aurelynx

Aujourd'hui je vais vous raconter un cauchemar tout a fait personnel et je compte sur votre entière indiscrétion pour le propager. En effet, c'est un cauchemar récent, que je n'ai pas rêvé puisqu'il est bel et bien réel. On a beau faire en sorte que notre vie soit belle, parfois l'horreur peut nous surprendre.

tmp3-copie-1.jpg

On nous a parlé des cheminots grévistes, ces personnes perfides et odieuses qui ont osé prendre en otage (bouh!) le peuple honnête et travailleur. On nous a parlé de ces syndicats fourbes qui ne servent que la cause du Mal. On nous a aussi parlé d'argent.

Argent? Oui, de l'argent. Des zéros sur le compte en banque de l'État. Le 26 novembre 2007, dans le journal de mi-journée sur France Inter (radio appartenant au pouvoir public), on nous a dit que les effets de la grève seraient « incalculables » et se chiffreraient en millions d'euros par jour (chiffre donné par le Ministère de la Justice).

Pendant ce temps là, Alternatives Économiques publie un article informant que la réforme des retraites des cheminots et des fonctionnaires d' EDF-GDF rapporterait environ 200 millions d'euros la première année. Voilà donc le gain de cette réforme.

Alors que ces mêmes députés votaient dans le même temps le 16 novembre la suppression de l'impôt sur les transactions boursières, impôt qui aurait rapporté 260 millions d'euros en 2008.

Mais quand est-ce que l'on cessera de se moquer de nous?

Publié dans Article

Commenter cet article