Rome: arrivée triomphante d'un auto-défini "post-fasciste"

Publié le par Aurelynx

Pour la première fois depuis 1943 et la chute du régime fasciste mussolinien, la droite a repris lundi la municipalité de Rome à la gauche. Si ce n'était que cela, j'aurais eu envie de dire qu'après tout pourquoi pas, c'est comme partout quand c'est pas la droite c'est la gauche donc bon.
La surprise quand meme c'est que ce nouveau maire, Gianni Alemanno, est un ancien néo-fasciste. De là à y voir un pointage de nez léger jusqu'au coude de l'extrême droite il n'y a qu'un pas.

Le but d'une démocratie est de refléter l'opinion moyenne d'un peuple. En cela, si les Romains ont voté pour lui il est normal qu'il soit élu. Bon, ses arguments sont facilement qualifiables d'opportunistes, tous les candidats en france en font de même.

Mais permettez moi d'être choqué quand même: une capitale d'un pays européen est dirigée par un maire extrémiste. Que ca soit un extrême ou l'autre peu m'importe. Mais alors que les souvenirs de l'époque de Mussolini sont encore marqués, voir défiler des hordes de gens faisant un salut quelque peu « tendancieux » me fait mal au coeur. Mais ce n'est que mon avis...

Publié dans Article

Commenter cet article

chevalier 08/05/2008 21:39

bonsoir
je viens faire mon petit tour
a+

Nad :0075: 04/05/2008 21:07

Je ne l'ai pas vu à la télé mais je te fais confiance
effectivement si des gens défilent en faisant ce salut abhorré il y a de quoi être choqué...
bizzzzzzz

chevalier 02/05/2008 01:02

bonsoir aurelynx
bravo pour ton avis qui est aussi le mien.J'espère que nous sommes nombreux à penser ainsi!
bonne soirée