Une crise de fou (sans rire)

Publié le par Aurelynx

Pièces de monnaie

Plus la crise avance et plus je m’interroge. Un jour j’entend parler de 700 milliards de dollars (en chiffres c’est plus intéressant pour compter les zéros : 700 000 000 000 ), un jour 500 milliards, un autre jour ….

Arg ! Mais diable quoi qu’est-ce tout cet argent ?? Des zéros à la pelle, des zéros à l’appel. Allô oui bonjour, je m’appelle Aurélien et je ne comprend plus rien. On m’a toujours appris la rationalité, en économie on m’a toujours parlé de principes de vases communicants. Plus les jours avancent et plus la crise tire nos bourses (sans mauvais jeu de mot).

Une banque fait faillite et en entraîne d’autres dans sa chute. Ca je peux le comprendre car si l’une a des sous de l’autre alors tout le monde s’emballe. Mais ce que je ne parviens pas à comprendre c’est ceci : ou est donc parti cet argent ?

Je ne suis pas habitué à parler de si grosses sommes, et j’en suis resté à l’étape de l’anticapitaliste primaire. En cela je suis paumé. Dans ma conception, et selon des lois plus ou moins physico-mathématico-apprises a l’école, rien ne se perd, rien ne se crée et tout se transforme. Traduction : j’ai 10 euros dans ma poche (enfin, ce n’est qu’un exemple, en réalité je ne puis me vanter d’avoir autant d’un coup dans mon porte monnaie) et je veux faire quelque chose de bien en donnant cet argent à, disons, une association qui trouve des logements pour les sans abris (eh oui, c’est pas encore l’hiver mais il fait bien froid la nuit, d’ailleurs j’en profite pour rapporter un fait simple : il y a déjà des morts de froid, nous n’étions alors qu’en septembre). De ma poche il y a eu 10 euros de moins, dans la caisse de l’autre il y a eu 10 euros de plus. Pas très compliqué à saisir.

Là, on veut m’expliquer par le truchement des gentils médias qui nous prennent pour des billes les trois quarts du temps que « y’avait de l’argent mais tout d’un coup hop ! tout s’est volatilisé ! ». Bah moi je me pose la question suivante : dans quelle(s) poche(s) ? Aussi vrai que 1 et 1 font 2 et que quand quelqu’un gagne de l’argent c’est que quelqu’un en perd, je m’interroge.

 

Alors s’il existe parmi vous une bonne âme soucieuse de corriger mes conneries en matière de finances alors faites vous plaisir ! J’ai bien des choses à apprendre.

En attendant je n’ai qu’une confiance modérée en ce qui concerne nos politiques actuelles, surtout en matière de finances (car quelqu’un annonce que les caisses sont vides alors qu’il trouve le moyen de faire des cadeaux fiscaux immensément grands, je trouve ca moyennement éthique).

Publié dans Article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexpexpex 10/10/2008 00:47

bon résumé de la situation fait par amaneda!!!! Je rajouterais juste ceci : En Belgique, il est très difficile de contracter des prêts bancaires pour acheter une maison. Ils demandent de sérieuses garanties mais par contre ça ne leur posent aucun problème de prêter de l'argent à des sociétés américaines qui elles prêtent à n'importe qui sans même vérifier s'ils disposent de ressources financières. Hors ces chers dirigeants bancaires ont pris la décision d prêter cet argent à eux d'assumer les problèmes qui en découlent!!! Non, c'est l'état qui vient à la rescousse. Conclusion, les habitants vont devoir contribuer car cet argent n'était pas planifié pour cette utilisation.

Imaginons que tu créés ta boîte, tu te plantes suite à des mauvais choix risqués. Tu as accepté le risque, tu penses que l'état va t'aider à remonter ta société du rouge pour éviter la faillite!!!!! NON! Et bien pour moi c'est honteux ce qui se passe en ce moment!

senga 08/10/2008 21:12

J'aime bien ton analyse.On peut se poser des questions, en effet!

Amaneda 06/10/2008 19:55

Y a pas de moral dans ce milieu-là.
J'ai essayé de comprendre, c'est compliqué, ça nous vient des USA. Les banques ont prêté, à des gens qui avaient peu d'argent pour acheter une maison, à des taux évolutifs. En contre partie, la maison était hypothéquée. Pour prêter cet argent, ils ont vendu des " actions" à des banques européennes et des cabinets d'assureurs. C'est comme ça que nos sous ont traversé l'océan. Les emprunteurs ne pouvant plus rembourser les crédits qui devenaient trop élévés, les banques ont récupéré les maisons mais il y avait tant de maisons à vendre sur le marché immobiler US que les prix ont baissé et que les maisons ne se vendaient plus. Donc les banques l'ont eu dans le baba mais du coup tous ceux qui avaient participé à cette arnaque organisée, les européens, et les autres qui avaient fourni les fonds aux banques américaines,. Et c'est comme ça en résumé que les banquiers américains en voulant s'en mettre pleins les poches sur le dos des petites gens sont en train de ruiner la planète.
Ai-je été claire ? C'est un résumé qui ferait hérisser les cheveux aux économistes mais c'est la version simplifiée.
Si t'as donné tes 10€ aux bonnes oeuvres, t'as rien à craindre.
Bisous
j